104 PhotoRésister et agir en confinement

Un "après" déjà là !

Nous subissons encore, toutes et tous, les effets de la pandémie qui nous contraignent depuis plusieurs mois au confinement. Après un bilan de ce que cette crise a mis en évidence en termes d’injustices structurelles, le MOC et le secteur associatif réfléchissent à l’après-pandémie. Le sentiment que cette crise relève du jamais vu est partiellement justifiable pour les pays d’Europe, qui, depuis un siècle, n’ont plus été touchés par une crise sanitaire de cette nature, alors que c’est bien plus fréquent dans les pays du Sud. La seule menace « externe » connue dans les dernières années est le « terrorisme ». Une cause invisible, qui pourrait se trouver à proximité sans que nous puissions la voir, la reconnaitre, contre laquelle nous ne pouvons que nous mettre à l’abri et faire confiance aux expert.e.s.

Esperluette n°104

Bagic 2020PARCE QUE VOUS VOULEZ DONNER À VOTRE ENGAGEMENT DES CAPACITÉS DE CHANGEMENT…

Le C.I.E.P. vous propose une formation à la coordination de projets culturels et socioculturels : le BAGIC
Une formation militante qui interroge le sens des pratiques socioculturelles et qui place la culture comme enjeu citoyen.   Une formation qui allie co-construction des savoirs, réflexions théoriques, observations et pratiques expérimentales.   Une formation à destination d’animateur-trice dans un Mouvement d'éducation permanente, une organisation de jeunesse ou d'aînés, un Centre culturel, une association de quartier,...
Nouvelle session BAGIC 2020-2022  -  Début de la formation : le 19 octobre 2020
Renseignements : Francine Baillet – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   
Coordination : Charlotte de Leu – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Graziella Fortino - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site : http://www.ciep.be/index.php/2012-11-29-08-08-12/2012-11-29-08-08-52/les-infos-pratiques

103Esperluette n°103 - Janvier/Février/Mars 2020

Des savoirs populaires à l'action collective

L'Education populaire au temps du coronavirus

Au moment où ces lignes sont écrites, une pandémie secoue une bonne partie de notre planète et frappe les pays occidentaux. On a parfois le sentiment d’une toute-puissance occidentale, comme si on avait la conviction profonde que, chez nous, un virus qui se répand ne peut pas avoir de conséquences catastrophiques. Après la grippe espagnole en Europe il y a un siècle, des dispositifs de recherche médicale ont été mis en place pour développer rapidement des vaccins, des systèmes performants ont été construits pour la prise en charge des malades. 

Lien pour lire l'intégralité de notre revue &

cahier26

Grèves et luttes sociales : Enjeux et actualité ici et ailleurs

Quel est le sens d’une étude à propos de la grève en 2019 ? Depuis 2016 (début des mouvements de grève des femmes), on observe une sorte de renaissance, de redécouverte de la grève comme forme d’action collective. Les acteur.rice.s collectif.ve.s qui y ont recours aujourd’hui sont – en partie – différent.e.s des acteur.rice.s historiques qui l’ont pratiquée avec un certain succès pendant presque deux siècles. Et, d’autre part, cette renaissance va à contre-courant de l’image négative qui s’est construite autour de la grève ces quarante dernières années. La grève « de classe » a perdu son élan en partie à cause d’une perte d’efficacité et en partie à cause de la prévalence de l’attention sur les effets de dérangement qu’une grève doit provoquer pour être efficace sur le sentiment de solidarité avec les travailleur.euse.s en lutte.

Accessible sur notre site 

Recherche

Intranet